ŒIL POUR ŒIL

jean-PIERRE LEVAIN

Nombre de pages : Date de parution : Catégorie : Policier

Note : 5 sur 5.

RÉSUMÉ

Il ne fait pas bon prendre sa retraite lorsqu’on est le patron d’un important groupe pharmaceutique. Henri Cuvier, surnommé le vieux, souhaitai simplement passer le flambeau à son fils Alain, son fils aîné. Il n’imaginait pas que Nixon et Reagan feraient irruption dans sa petite fête pour liquider son héritier, enlever Chloé sa petite fille et réclamer une rançon exorbitante ainsi que le report de mise sur le marché d’un médicament prometteur.

Mais qui en réalité s’attaque à un grand capitaine d’industrie dans le but de ruiner son empire ? Commandant au SRPJ de Lyon, Fred Brazier prendra-t-il des risques insensés pour démêler les fils d’une affaire aux multiples rebondissements ?


Avis général

J’ai eu la chance de lire ce nouvel opus en avant-première et je remercie l’auteur pour la confiance qu’il m’accorde depuis son premier livre. Et celui-ci comme les deux précédents, j’ai adoré. Parce qu’aime beaucoup Fred et Gaëlle, malgré parfois leurs manières peu orthodoxes, mais ils sont foncièrement gentils. Ce duo me ravie à coup sûr ! Dans ce roman, l’auteur nous propose une enquête complexe, mais encore une fois avec un dénouement que rien ne laissait présager. J’ai aussi beaucoup aimé les passages ou l’auteur nous raconte la vie des personnages, des histoires qui pour certains peuvent paraitre inutiles mais que moi j’apprécie même si cela n’apporte pas toujours un plus à l’enquête. Mais c’est le style de l’auteur et ça me plait. Ce livre n’est même pas encore officiellement sorti que j’ai déjà grande hâte de retrouver Fred et son adjointe.


Les perSOnnages

Je ne vais pas les présenter à nouveau, Gaëlle et Fred constituent sans aucun doute mon duo d’enquêteurs préféré. Ils font certes un peu clichés, le « vieux » flic calme et posé, et son adjointe plus jeune et impulsive, mais tellement humaine. Encore une fois j’ai adoré suivre cette enquête en leur compagnie, et je dois aussi dire qu’ils m’ont fait une petite frayeur…


La forme

J’ai retrouvé dans ce roman le style de l’auteur qui n’a pas changé, et tant mieux car je l’apprécie ainsi. L’écriture est efficace, simple mais agréable et les pages se sont tournées sans difficultés. On alterne entre moments de suspense intense, et puis des passages purement narratifs ou l’auteur nous raconte la vie des personnages, ou nous livrent des informations sur des éléments liés à l’enquête. Ces passages permettent de faire retomber la pression, c’est pour ma part quelque chose que j’aime. J’ai été déstabilisée par ça lors de la lecture du premier opus, mais une fois habituée, je ne verrais pas un livre de l’auteur écrit différemment, il n’aurait pas la même saveur. Il y a des auteurs comme ça que j’aime suivre parce que je suis sûre de ne pas être déçue, et c’est le cas avec Jean-Pierre.


LE FOND

Dans ce roman, on retrouve notre duo dans une enquête qui concerne l’enlèvement d’une enfant de grande famille, mais pas que. On pourrait croire que ça part dans tous les sens, mais non, l’auteur veut nous faire travailler les neurones, mission réussi. On dirait une grande toile d’araignée tissée, et il va falloir retrouver les différents liens pour la défaire. Les enquêteurs pourraient bien y laisser leur vie.

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s