TRILOGIE 93

OLIVIER NOREK

Nombre de pages : 950Date de parution : 28 octobre 2021Catégorie : Policier

Note : 5 sur 5.

RÉSUMÉ

Le  » plus  » de ces trois excellents polars : la touche sociale qui les inscrit dans notre époque. Code 93 a pour toile de fond le trafic des chiffres de la criminalité à l’aube du projet du Grand Paris. Dans Territoires, la banlieue s’enflamme d’émeute en émeute et Coste découvre la collusion très profitable entre délinquants et politiques. Enfin, dans Surtensions, la traque de cinq criminels en fuite porte tous les personnages à leur point de non-retour dans une enquête au dénouement tragique pour les membres de l’équipe de Victor Coste.
À l’issue de cette tragédie, le capitaine quittera le 93.


Avis général

Je m’étais préparée à faire un retour sur chaque livre mais finalement je pense que je vais faire un retour général car j’ai quasiment le même ressenti pour chaque. Tout d’abord j’ai enfin pu rencontrer le capitaine Coste et je dois dire que je l’ai beaucoup aimé. Mais pas que, car il ne serait pas le même sans son équipe, et c’est tout l’ensemble que j’ai apprécié. Pour les intrigues, je dirais la même chose, les 3 ont été très intéressantes, je me suis surprise à tourner les pages à une vitesse folle, ne plus vouloir arrêter avant la fin. Et j’ai donc lu ces 3 opus en 3 jours, 1 pour chaque. J’avais déjà lu des livres de l’auteur et j’ai retrouvé dans cette trilogie tout ce que j’avais déjà aimé. Sa plume, ses intrigues complexes, un personnage attachant et son équipe de choc. Je me demande pourquoi j’ai autant tardé pour découvrir ces 3 romans. Je regrette juste que ce soit passé si vite car j’en aurai bien voulu encore. Mais, j’ai la chance d’avoir pu me procurer le dernier roman de l’auteur et chose inhabituelle, j’ai directement enchainé avec pour retrouver Coste dans de nouvelle aventure, je n’avais vraiment pas envie de le quitter.


Les perSOnnages

Comme je le disais, j’ai kiffé grave le capitaine Coste, il m’a touché mais il ne serait pas ce qu’il est sans son équipe de choc. Malgré leur caractères bien différents, leur spécificités, ils m’ont tous touchée à un moment, je les ai vraiment tous appréciés et j’ai été triste d’en quitter un à la fin du dernier roman. Je n’ai pas pu m’empêcher d’avoir une petite larme au coin de l’œil signe que vraiment j’avais l’impression de faire partie de l’équipe.


La forme

J’ai eu le même ressenti pour chacun des 3 romans. Une intrigue super intéressante et bien ficelée, avec du suspense, des rebondissements, des personnages attachants. Mais aussi des moments plus en émotions, mon petit cœur à parfois été tout chamboulé. Mais mon cerveau plus encore, car il a fallu réfléchir, tenter de démêler les nœuds de l’enquête, j’avais l’impression d’être en immersion totale au sein du groupe crime 1 du 93. J’ai aussi retrouver la plume de l’auteur que j’avais appréciée lors de mes précédentes lectures, un style simple, efficace, précis. La lecture a tellement été fluide que j’ai tourner les pages rapidement, sans vraiment m’en rendre compte. Ce sont les premiers romans de l’auteur mais ça ne se ressent pas du tout tellement tout est bien fait.


LE FOND

Trois enquêtes différentes, au sein du département 93, l’un des plus compliqué de la banlieue parisienne. Pour traquer les criminels, le capitaine Coste et son équipe de choc. Des intrigues complexes qui vont nous donner du fil à retordre, des nœuds à démêler pour comprendre, mais rarement les indices lâchés ne nous permettront de deviner les dénouements imaginés par l’auteur. Des surprises à chaque fois. Mais le dernier va marquer à vie notre capitaine qui va perdre un membre de son équipe. On termine cette trilogie sur une note p.lutôt triste

Publicité

Une réflexion sur “TRILOGIE 93

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s