CHIFOUMI

JOFFREY SINET

Nombre de pages : 485Date de parution : 10 juin 2022Catégorie : Thriller

Note : 4 sur 5.

RÉSUMÉ

Des catastrophes naturelles.

Une organisation diabolique.

Des enfants qui disparaissent, pour réapparaître des années plus tard sous une nouvelle peau.

Un voyage périlleux jusqu’aux confins de l’Asie pour découvrir l’innommable.

Chifoumi est un jeu d’enfants… Mais…

Personne n’est prêt pour ce jeu-là…


Avis général

Tout d’abord, je souhaite remercier l’auteur pour sa confiance, à nouveau, il m’a confié son roman avant sa sortie. Cette nouvelle histoire est saisissante, pleine de rebondissements, un questionnement perpétuel et une fin imprévisible. Tout ce que j’ai l’habitude de trouver dans les romans de Joffrey, et c’est pour cette raison que j’apprécie cet auteur. C’est une découverte et un nouveau voyage à chaque fois. Pour celui-ci, j’ai trouvé l’univers différent très différent des précédents. C’est un très bon roman indéniablement, mais étrangement, je ne dirais pas que c’est celui que j’ai préféré. L’ambiance n’est pas la même, je la trouve moins pesante, c’est vraiment la découverte de la vérité qui m’a laissé pantoise. En résumé, si vous avez aimé les précédents livres de Joffrey, vous aimerez aussi celui-ci, c’est certain.


Les perSOnnages

Pour moi, il y a deux duos importants dans ce livre. D’un côté les enquêteurs Thaï Vong et Faustine Gerbille, duo insolite d’ailleurs, mais avec des personnalités attachantes, je les ai trouvé plutôt sympas. Et puis il y a Evelyne et Nur, deux personnalités extravagantes, mais j’ai aussi ressenti de l’empathie pour ces deux femmes. Pour des raisons différentes certes. Et en plus de ces 4 personnages importants, il y en a d’autres qui gravitent autour, plus ou moins important et que j’ai également plus ou moins apprécié. Et oui, il n’y a jamais que des gentils !


La forme

J’ai retrouvé dans ce roman la plume de l’auteur que j’apprécie, simple, mais efficace et précise. La lecture a à nouveau été agréable, fluide, mais beaucoup trop coupée, je pense, dû à la longueur du roman. Mais cela ne m’a pas empêché d’aimer cette intrigue à nouveau bien construite, même si je trouve que le suspense était moins présent qu’à l’accoutumé. Ce fut vraiment la fin qui m’a apporté la plus grosse surprise, je pensais que tout était clair, net, et paf, j’ai pris une grosse claque. Rien n’était aussi simple que j’avais pu l’imaginer, et c’est là qu’on remet en question toute la lecture, on se demande à côté de quoi on a pu passer, c’est machiavélique et très bien fait.


LE FOND

Avec Chifoumi, on part dans un monde différent, là ou l’horreur règne. On va découvrir une organisation monstrueuse que certaines personnes cherchent à démonter. Mais bien entendu rien ne va s’avérer aussi simple. J’ai trouvé l’idée très intéressante, l’auteur a su parfaitement maitriser son sujet pour en faire un roman intriguant. On se pose de nombreuses questions, sans jamais trouver les réponses, avant d’avoir lu les dernières pages.

Publicité

2 réflexions sur “CHIFOUMI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s