Agneta GERSON

J’ai toujours aimé lire. Des poèmes adolescente, me délectant notamment de la plume tourmentée de Charles Baudelaire. Des auteurs classiques ensuite, Flaubert et Zola étant mes préférés, pour leurs études de caractère et leurs descriptions magnifiques.

Des thrillers enfin, avec une mention spéciale, parlant suédois, pour les auteurs de ma patrie de coeur, comme Henning Mankell ou Camilla Grebbe

Je ne conçois ainsi pas l’écriture sans ce corollaire en miroir qu’est la lecture.


LES CHRONIQUES

LA LIBELLULE NOIRE

Agneta Gerson RÉSUMÉ : Une nuit de juin 1819, à Abisko en Laponie suédoise, une femme habillée de blanc est assassinée par une mystérieuse confrérie lors d’un rituel macabre.Deux cents ans plus tard, près de Malmö, la jeune Kristina, désœuvrée et solitaire, est retrouvée morte dans un lac, un symbole étrange gravé dans la peau.L’inspecteur Anders Falk de la brigade criminelle de Simrishamn est chargé de l’affaire. Mais les indices manquent et Sarah, l’amie de sa fille, disparait à son tour.Qu’est-elle devenue ? Qui est cette mystérieuse généalogiste qui enquête autour des origines de Kristina ?Que signifie ce symbole en […]

Publicité