UNE HIRONDELLE DANS LA TÊTE

PATRICK AGOSTINI

Nombre de pages : 315Date de parution : 26 août 2021Catégorie : Policier

Note : 4 sur 5.

RÉSUMÉ

Dans un théâtre, une équipe de techniciens peaufine les derniers réglages avant la conférence d’un gourou altermondialiste. Mais, à l’instant où celui-ci monte sur scène, il s’effondre ; serait-ce une crise cardiaque ? Ou a-t-il été piégé ? Black, à la régie, voit une ombre s’enfuir dans les coulisses. Le temps qu’il arrive jusqu’à la scène, le corps a disparu sans laisser de trace. Seul témoin de la disparition, ce sera au tour de Black de s’écrouler mystérieusement… Mais qui peut bien orchestrer tous ces drames ? Et dans quel but ? Quand la DGSI, quatre hackers, un consortium international et deux enfants burkinabés s’en mêlent… cela peut faire des étincelles. De l’Afrique à la Normandie, les mystères d’un complot finement orchestré se dévoilent peu à peu. Viva la resolución.


Avis général

Tout d’abord, je voudrais remercier l’auteur pour l’envoi de son roman et pour m’avoir fait confiance. Aussitôt reçu, aussitôt commencé. Je me suis laissée emportée par cette histoire pleine de suspense et de rebondissement. J’ai cherché longtemps le rapport avec le titre, et puis j’ai fini par le trouver. Ce qui m’a pourtant « perturbée », c’est qu’il y a énormément de personnages et je n’ai pas vraiment réussi à m’attacher à eux. À part quelques-uns, leur psychologie n’est pour moi pas autant approfondi que lorsqu’il y en a moins, même si l’auteur nous raconte tout de même un peu leur histoire personnelle, ce qui nous permet de mieux comprendre leur comportement dans l’histoire. J’ai aussi beaucoup aimé l’idée, les gentils qui veulent dépouiller les méchants pour distribuer aux pauvres à la façon Robin des bois des temps modernes. Et surtout à grands coups d’informatique et de nouvelles technologies. Seul petit « bémol » pour moi, c’est l’écriture soutenue qui a rendu parfois complexe ma lecture, car le vocabulaire utilisé n’est pas habituel pour moi et j’ai buté sur de nombreux mots. Mais ça n’est pas arrivé non plus à chaque page et j’ai pu tout de même avoir une lecture plutôt agréable. Pour passer un bon moment, n’hésitez pas à aller rencontrer l’hirondelle qui vous racontera une belle histoire.


Les perSOnnages

Comme précisé précédemment, il y a de nombreux personnages donc il est difficile de parler de chacun. S’il y en a deux qui sont un peu sortie du lot, c’est « la chouette » et Awa qui ont recueilli toute ma sympathie un peu plus que les autres. Deux femmes qui vont vivre dans cette histoire des moments difficiles chacune à leur manière, oui, elles m’ont beaucoup émue. Puis pour les autres, il y a d’un côté « les méchants », plusieurs personnalités détestables mais nécessaires à l’intrigue. Et puis il y a aussi des « gentils » comme « Black » qui est un personnage important, mais aussi Marty et John.


La forme

J’ai apprécié la construction du roman en général, on nous présente les différents personnages au moment opportun ainsi que leur histoire. On connaît aussi assez vite le but de l’équipe, mais comme tout ne se passe jamais comme prévu, l’auteur nous prévoit donc de nombreux rebondissements et une bonne dose de suspense. On est pendant très longtemps dans une ambiance oppressante, avec quelques moments de répit certes, mais pour repartir de plus belle après. Le style d’écriture de l’auteur m’a par contre posé plus de problème, plus soutenu que ce que j’ai l’habitude de lire, ça a parfois ralenti ma lecture mais j’ai réussi à passer outre pour vraiment passer un bon moment dans un univers que je ne connaissais pas du tout. Les chapitres permettent une découpe du roman qui nous permet de ne pas être perdus lors des changements de personnages ou de lieux, c’est vraiment quelque chose que j’apprécie moi qui ai toujours du mal à suivre 🙂


LE FOND

Comme je le disais, j’ai apprécié cette histoire, un style de Robin des bois des temps modernes. Des hackers, sous la coupe de Toine Mayord, vont mettre en place un projet informatique hors du commun, sans savoir les conséquences que celui-ci aura sur leur vie. De la France au Burkina, de nombreux destins vont être chamboulés. Certains vont s’en sortir mieux que d’autres. J’ai aimé me plonger dans cet univers informatique que je ne connaissais pas, mêlé à une intrigue pleine de rebondissement, c’est un très bon roman que nous propose l’auteur avec son hirondelle.

Publicité